Une salle des fêtes....

Depuis plusieurs années, le sujet d'une salle des fêtes revient comme un leitmotif, en particulier en temps de campagne électorale.

Un article de la Dépêche paru le 15 Mars 2017 nous informe que, ça y est, la fameuse salle des fêtes Seilhoise va être lancée "avant la fin de ce mandat" nous promet-on.

Alors, que les Seilhois comprennent, une salle des fêtes, c'est un investissement conséquent pour une ville comme Seilh. C'est plusieurs années d'économies... Je voudrais proposer ici une réflexion, qui n'engage que moi, mais j'espère suscitera quelques commentaires.

Mes arguments qui me font douter de la pertinence d'une salle des fêtes pour Seilh :

  1. Des salles à louer dans la région, il y en a des tonnes. La plupart ont du cachet, un parc, et vous font passer un bon moment loin de chez vous, ou plus près. Ou un poil plus loin, bref. Ce n'est pas cela qui manque. Tout cela est géré par des pros, dont c'est le métier. Alors pourquoi faire une salle des fêtes municipale, avec toutes les questions que cela entraîne:
    1. rentabilité?
    2. combien de fois vous, seilhois allez-vous louer une telle salle?
    3. qui va l'entretenir?
    4. quelle architecture? Aura t'on une salle avec du cachet? Ou une salle moche? Un truc qui fait bien municipal, genre la salle polyvalente des années 90.
    5. quel pourcentage d'utilisation au cours de l'année?
    6. si la salle coute moins de 5 000 000 euros, êtes-vous bien conscients qu'elle peut, en l'état actuel des choses, être achetée par M. Lozano en personne, par négociation directe avec une entreprise du bâtiment, sans passer par la commission d'appels d'offres en paille récemment mise en place, qui, par définition n'aura pas son mot à dire?
  2. De quel équipement une ville comme Seilh aurait-elle besoin? Moi j'ai bien une idée. Imaginez que vous êtes une fille à Seilh. (Si, faites un effort). Pour faire du sport, vous n'avec pas un grand choix: Rugby/Foot/Boxe ou Fitness. C'est sur, les garçons ont le choix dans tout ça, mais les filles? Rien. (Si elles ne veulent pas jouer au Rugby; il y a des filles qui jouent aussi au Rugby) Elles font la limonade, les pom-pom girls et patientent pendant que le frère est au match? Alors moi, une proposition, j'en ai une bonne : on ne fait pas une salle des fêtes, mais un gymnase, ou une salle multisports. Ca permettrait une offre sportive plus variée et équilibrée (Volley, Handball, Basket, Tennis, et j'en passe). Ce sont des sports qui plaisent autant aux filles qu'aux garçons. Ca permettrait de servir de salle de projection pour des évenements culturels. Ca permettrait même d'y organiser une petite fête de temps en temps.

 

Cette propostion je la fais parce que j'ai deux enfants, un garçon et une fille. Et j'aimerais bien que les deux aient les mêmes chances dans la vie.

Alors si démocratie participative il y a à Seilh, je propose que pour une fois, on ne décide pas un investissement dont on n'a que faire. Et que pour une fois, on pose la questions aux Seilhois: que voulez-vous?

J'imagine que 50% des Seilhoises et tous les papas de jeunes filles Seilhoises trouveront l'idée très bonne. Et que les papas de jeunes seilhoises auront la même pensée : construisons un monde plus juste, à commencer pour nos filles, parce que les garçons, ils ont tout ce qu'il faut à Seilh.

 

 

 

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (5)

aa
  • 1. aa | 24/03/2017
Oui une salle omnisports peut -être occupée très régulièrment. Les enfants des deux écoles pourraient aller y faire du sport surtout l'hiver.
On pourrait organiser des competitions (par exemple de quoi rapprocher un peu les enfants du public et du privé, faire des "inter-écoles").

C'est un investissement qui profiterait à un grand nombre, et régulièrement.

J'imagine que les séniors aussi pourraient avoir leur équipe de volley, ou de ce qu'ils veulent au fond, il y a tellement de possibilities:)

j'avoue que l'idée ne m'a pas séduite dès le depart, mais elle fait son chemin.
Seilhoise31
  • 2. Seilhoise31 | 24/03/2017
Bonjour,
En effet, il me semble que la salle des fêtes ne soit pas une priorité.
Prenons l'exemple d'une commune proche, Lespinasse. Cette commune était doté d'équipements sportifs couverts bien avant que d'avoir une salle des fêtes.
Je pense à tous ces sportifs qui pratiquent en salle,
Le badminton, le basket, le handball, tous les sports de combat... pour sûr un tel équipement serait occupé 100% du temps. La salle des fêtes étant moins nécessaire au quotidien. Non?
Admin
  • 3. Admin | 21/03/2017
Seilh Actus ne souhaite pas que la section "commentaires" devienne un lieu de remarques desobligeantes.

Nous donnons un point de vue sur l'actualité, tout le monde n'est pas oblige de le partager, mais c'est notre droit de l'écrire. Nous permettons à nos lecteurs d'écrire des commentaires dans la mesure où ils sont constructifs.

Certains commentaires sont donc tout naturellement supprimés, non pas parce qu'ils expriment des idées différentes des notres, mais parce qu'ils le font d'une manière inacceptable.
Seilhois
  • 4. Seilhois | 17/03/2017
En parlant de musique, à l'approche du vote du budget, ne peut on pas se poser la question de savoir si Seilh a encore les moyens de conserver une école de musique et de lui verser des subventions conséquentes ou s'il ne serait pas judicieux d'opérer un rapprochement avec des écoles de musique de communes alentours comme cela a été fait pour le foot ou le rugby?
seilhoise
  • 5. seilhoise | 17/03/2017
200% d'accord avec vous.
Je pense qu'un investissement pris sur les fonds publics se doit d'être mûrement réfléchi et doit être rentable et acquis dans la plus grande transparence.
Une salle de sport polyvalente servirait à tout le monde, petits, grands, filles, garçons, jeunes et séniors.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×